L’ACTUALITÉ EN UN CLIN D’ŒIL


Nouveautés, rencontre, préparation, entretien...
Découvrez les actualités qui rythment l'année et venez
partager avec nous votre passion de la moto !

Yohei Kato : "Continuer sur cette dynamique en 2022"

19/01/2022

Le directeur du Yoshimura SERT Motul, Yohei Kato, livre son compte-rendu d'une incroyable saison 2021 après avoir remporté le Championnat du Monde FIM EWC. Le Championnat du Monde d'Endurance 2021 fut la première année de la nouvelle collaboration entre Suzuki et Yoshimura. L'objectif était de construire l'équipe la plus forte du FIM EWC, et il n'y avait qu'un seul objectif... gagner !
 
- Qu'est-ce que cela signifiait pour Yoshimura, au départ, de faire partie de l'équipe officielle Suzuki en EWC ?
 
"La relation entre Suzuki et Yoshimura dure depuis 45 ans (1976) et c'est un grand honneur que Suzuki ait une telle confiance en nous. Cette année a été la première occasion pour Yoshimura de concourir en Championnat du Monde FIM EWC, et nous sommes fiers d'avoir pu y participer en tant que team officiel Suzuki."
 
 
- Comment travaillez-vous avec Damien Saulnier ?
 
"Damien a organisé l'équipe technique et la mise en place de chaque course. Cela comprenait la composition de l'équipe et le travail sur les machines. Il crée toujours une bonne atmosphère et nous rend tous positifs. C'est comme être dans une famille. Tout le monde se sent à l'aise et il est bon de passer du temps ensemble. C'était essentiel pour notre travail d'équipe. Du côté japonais, nous nous sommes concentrés sur le développement des machines, la stratégie et les réglages. Cette répartition des tâches est grâce au bon travail effectué par Damien de son côté."
 
- Comment avez-vous procédé avec vos ingénieurs pour peaufiner un package Suzuki déjà excellent ?
 
"Nous avons réglé le moteur pour le rendre plus puissant tout en conservant la souplesse du châssis. Il était très important de rendre le moteur robuste pour les courses de 24 heures. De plus, il était important de prendre en compte la facilité de réparation, en cas de problème."
 
 
- Comment vous êtes-vous senti lors de votre première séance d'essais avec le team ?
 
"Yoshimura a travaillé avec le SERT dès le Bol d'Or 2019. Tout le monde nous a bien accueilli et c'était agréable de travailler ensemble dès le début de cette saison. En ce qui concerne le côté technique, nous nous sommes sentis confiants lorsque nous avons testé sur les circuits européens notre GSX-R1000 réglée au Japon. Elle s'est montrée suffisamment compétitive sans grands changements."
 
- Qu'avez-vous ressenti lorsque le Yoshimura SERT Motul a remporté les 24 Heures Motos au Mans ?
 
"Quand le drapeau à damier fut agité, "soulagé" était le mot le plus approprié ! Tout le monde dans l'équipe était si excité de gagner. J'ai réalisé à nouveau l'importance de cette course pour les Français de l'équipe. L'attention des médias était bien plus grande que celle à laquelle je m'attendais. J'ai appris combien il était important de gagner les 24 Heures Motos en France."
 
 
- Comment vous et toute l'équipe êtes vous restés positifs après Estoril ?
 
"Nous savions que nous avions la vitesse et la performance, donc nous ne nous sommes pas trop inquiétés après la course d'Estoril. Nous nous sommes concentrés sur les leçons à tirer des erreurs commises, et avons tout fait pour que cela ne se reproduise pas."
 
- Qu'avez-vous ressenti lorsque le team a dominé le Bol d'Or ?
 
"Depuis les pré-Bol, nous étions en confiance. Bien sûr il y avait de la pression, mais nous savions que nous étions capables de gagner si nous ne faisions pas d'erreurs. J'avais le sentiment du devoir accompli après la course. Nous avons obtenu le maximum de points pendant le week-end de course, c'était vraiment un résultat parfait pour nous."
 
 
- Quel était votre niveau de stress à l'approche de Most ?
 
"Nous avions compris que nous pouvions obtenir le titre de champion si nous terminions la course. Cela m'a rendu nerveux, je n'ai jamais ressenti autant de pression durant tout le reste de la saison. Nos concurrents connaissaient le circuit, tandis que ce n'était pas le cas pour nous. Nous avons dû apprendre rapidement des choses comme le réglage des rapports de vitesse et étudier une nouvelle stratégie spécifique à ce circuit. Le championnat du monde était à notre portée, et nous devions le saisir. C'est pourquoi j'étais si nerveux à l'approche des 6 Heures de Most."
 
- Qu'est-ce que cela signifie pour vous de remporter le titre mondial en EWC ?
 
"C'est vraiment génial que Yoshimura et Suzuki aient pu démontrer une nouvelle fois les grandes performances de la GSX-R1000. Je suis heureux d'avoir la confiance de Suzuki, et d'avoir obtenu les meilleurs résultats possibles."
 
 
- Quelles sont les prochaines étapes pour le team et la Suzuki GSX-R1000 ?
 
"Chaque personne du Yoshimura SERT Motul a fait un très bon travail tout au long de la saison. Les quatre pilotes ont été brillants, et leur relation est excellente. Nous comptons continuer sur cette bonne dynamique en 2022. Je suis sûr que le niveau du championnat d'Endurance sera encore plus relevé, mais nous sommes prêts !"
 
NEWSLETTER
Conditions de vente - A propos - ©Suzuki-moto / Mentions légales