L’ACTUALITÉ EN UN CLIN D’ŒIL


Nouveautés, rencontre, préparation, entretien...
Découvrez les actualités qui rythment l'année et venez
partager avec nous votre passion de la moto !

Ouverture du MotoGP au Qatar pour le Team Suzuki Ecstar

19/03/2018

La 1ère course inscrite au Championnat du Monde MotoGP 2018 s’est déroulée sous le vent et la chaleur du Qatar. C’est assez confiants qu’Andrea Iannone et Alex Rins ont pris le départ de la course après un Warm-up encourageant où ils ont pris respectivement la 5ème et la 10ème place le matin.

 

Avec un avant en medium et un arrière souple, nos pilotes ont immédiatement imprimé un gros rythme lorsque les feux sont passés au vert. Andrea Iannone a assuré un bon départ depuis sa 11ème place sur la ligne de départ et a pu prendre l’ascendant sur certains de ses concurrents. Il est resté au contact avec le groupe de tête pendant la première moitié de course malgré les difficultés rencontrées avec son train avant. Tout au long de la course, Andrea a constamment évolué entre la 8ème et la 10ème position pour finalement passer la ligne d’arrivée 9ème.

 

Alex Rins a quant à lui réussi à boucler deux tours rapides (1:55.675 au 3ème et 1:55.331 au 6ème tour) alors qu’il était en tête du peloton grâce à un rythme relativement soutenu et se positionnait ainsi en lutte pour un Top-5. Pourtant, alors qu’il restait 10 tours à boucler pour passer la ligne d’arrivée, Alex a viré trop large dans la 2ème courbe. Il allait ainsi partir à la faute en se retrouvant sur une partie piégeuse du circuit et en voyant sa roue avant glisser. Cela dit, le jeune Espagnol a su garder le positif de cette course et a beaucoup appris en roulant avec les hommes de tête.

 

Ken Kawauchi – Directeur Technique

« Les résultats n’ont pas été ceux que l’on espérait aujourd’hui et c’est vraiment dommage. A mi-course, le rythme d’Alex était bon puisqu’il se positionnait dans le groupe de tête. Il est ensuite parti à la faute. De son côté, Andrea n’avait pas le rythme que nous attendions mais il a fait ce qu’il fallait pour gérer la situation et terminer la course dans de bonnes conditions. Nous avons démontré notre potentiel et nous dirigeons vers l’Argentine en pleine confiance. Nous ne sommes pas trop inquiets et attendons cette prochaine course avec impatience ! »

 

Davide Brivio – Team Manager

« Bien sûr, d’un point de vue général, nous sommes relativement déçus de cette journée mais il y a beaucoup de points positifs à retenir de ce week-end. C’est dommage pour cette fin de course prématurée d’Alex mais je sens que nous avons passé un cap ensemble et je suis persuadé que nous aurons à l’avenir de nouvelles opportunités pour évoluer devant. Nous essayerons de nouveau en Argentine. Au sujet d’Andrea, il a fait un bon départ mais a rencontré des soucis avec son train avant. Nous savons ce qu’il nous reste à faire pour améliorer ces petits détails et son feeling sur la moto. Il pourra ainsi attaquer davantage. Il finit tout de même 9ème. Je vois venir les prochaines courses de façon sereine, vivement la prochaine. »

 

Andrea Iannone #29

« Si l’on compare cette course à celle de l’année dernière, nous pouvons constater qu’il y a eu du progrès. Je ne me satisfais pas de ce résultat même si je ne suis pas forcément déçu. Je me sens bien sur la GSX-RR et j’ai conscience du potentiel de cette machine. J’ai fait un bon départ et j’avais un bon rythme mais au bout de plusieurs tours, je me sentais moins bien. C’est le même souci que j’ai rencontré samedi. Je pense que c’est avant tout lié au circuit et que ce petit souci peut être réglé sans trop de difficultés mais cette fois-ci, cela m’a empêché de piloter comme j’aurais dû le faire. Je sais que nous travaillons dans la bonne direction. »

 

Alex Rins #42

« J’ai fait preuve d’un peu de malchance aujourd’hui mais je trouve que ce week-end a été relativement bon pour nous. Ce fut positif sur une bonne partie de la course même si je n’ai pas fait le meilleur départ. Je me sentais vraiment bien derrière Dovizioso mais lors de ma lutte avec Petrucci, alors que j’essayais de garder l’avantage, je suis parti à la faute. J’ai appris beaucoup de choses qui me serviront pour la suite de la saison et je vais travailler à être plus incisif dès le départ. Le potentiel est là et nous allons le prouver en Argentine."

 

Situation au Championnat :

 

1          Andrea DOVIZIOSO    Ducati 25

2          Marc MARQUEZ         Honda  20

3          Valentino ROSSI         Yamaha 16

4          Cal CRUTCHLOW       Honda  13

5          Danilo PETRUCCI       Ducati  11

6          Maverick VIÑALES      Yamaha 10

7          Dani PEDROSA           Honda  9

8          Johann ZARCO           Yamaha 8

9          Andrea IANNONE       Suzuki 7

10        Jack MILLER   Ducati  6

11        Tito RABAT      Ducati  5

12        Franco MORBIDELLI Honda 4

13        Alvaro BAUTISTA        Ducati 3

14        Hafizh SYAHRIN         Yamaha 2

15        Karel ABRAHAM         Ducati 1

16        Thomas LUTHI            Honda

17        Takaaki NAKAGAMI    Honda

18        Bradley SMITH            KTM

19        Aleix ESPARGARO     Aprilia

20        Scott REDDING           Aprilia

21        Xavier SIMEON           Ducati

22        Pol ESPARGARO        KTM

23        Alex RINS        Suzuki

24        Jorge LORENZO Ducati

NEWSLETTER
Conditions de vente - A propos - ©Suzuki-moto / Mentions légales