L’ACTUALITÉ EN UN CLIN D’ŒIL


Nouveautés, rencontre, préparation, entretien...
Découvrez les actualités qui rythment l'année et venez
partager avec nous votre passion de la moto !

Le SERT sacré champion du monde à Estoril

28/09/2020

Le SERT conclut la saison FIM EWC 2019/2020 sur une 4e place aux 12 Heures d’Estoril et coiffe ainsi sa 16e couronne mondiale.

 

La Suzuki du SERT a pris ce samedi matin le départ des 12 Heures d’Estoril à partir de la 4e position sur la grille. Gregg Black a assuré le premier relais et, fidèle à son habitude, s'est distingué dès son envol en réalisant le holeshot. Au fil des tours, le SERT a installé son rythme en restant au contact des leaders mais sans prendre de risques. La première partie de l’épreuve s'est déroulé selon le plan de bataille établi par Damien Saulnier, le team manager. De telle sorte qu’à la 8e heure de course, la Suzuki #2 pointait au 4e rang du classement provisoire et engrangeait 7 points de bonus.
 
 
Etienne Masson, Gregg Black et Xavier Siméon ont assuré ensuite des relais très rapides afin de maintenir la pression sur leurs adversaires. Mais la magie de l’Endurance tient aussi dans ses rebondissements et durant cette finale sous haute tension, le SERT n'a pas été épargné. Deux alertes mécaniques (axe de fixation moteur puis sélecteur de vitesses), à la 8e et à la 10e heure de course, ne sont toutefois pas parvenues à troubler l’efficacité du staff technique qui a réussi à réparer en un temps record. 
 
Après 12 heures de course menées avec sangfroid, le SERT a franchi la ligne d’arrivée en 4e position et a remporté ainsi le titre de champion du monde FIM EWC 2019/2020 avec un total de 167,5 points. Pour sa première année aux commandes du team Suzuki, Damien Saulnier apporte une 16e couronne au déjà très riche palmarès de cette équipe.
 
 
Damien Saulnier / Team Manager
« J’ai une pensée pour l’ancienne équipe du SERT sans qui nous ne nous serions pas là aujourd’hui. Je pense aussi à Vincent Philippe qui était avec nous pour la victoire au Bol d’Or. Mais je suis aussi super fier de ma nouvelle équipe. Le SERT a été toujours été une belle histoire humaine et cela me tient à coeur de poursuivre dans cette lignée. Je remercie aussi tous nos partenaires, Dunlop, Motul, Yoshimura et bien sûr tous les autres qui nous ont beaucoup aidé et avec qui l’aventure va continuer. »
 
Gregg Black
« L’année dernière, nous sommes passés juste à côté du titre. C’est fait en 2020 avec une nouvelle équipe. L’année a été compliquée et cette dernière course où nous devions gérer notre avance au championnat n’a pas été facile non plus. Mais nous sommes restés concentrés sur notre objectif jusqu’au bout. Le SERT est une belle équipe soudée. Je suis très content d’en faire partie et j’espère vivre encore longtemps de beaux moments avec cette famille ! »
 
Étienne Masson
« Ce titre me fait énormément plaisir ! Je cours après depuis 2016, depuis l’accident d’Anthony. La suite a été très compliquée. Il a fallu se relever et se battre, tous les jours. Nous avons dû ensuite gérer le nouveau SERT et reprendre presque tout à zéro. Il a fallu enfin faire face au départ de Vincent et à l’arrivée d’un nouveau pilote. Cela faisait beaucoup de choses mais tout a très bien fonctionné, dès le début. La concurrence est de plus en plus rude mais le SERT ne lâche jamais ! »
 
Xavier Siméon
« Ce n’est pas facile de s’adapter à l’Endurance quand on vient du MotoGP. Mes coéquipiers avaient des doutes, j’en avais aussi. Mais j’ai été accueilli de la meilleure des façons et me donner à 100% sur les courses a été ma manière de les remercier. Je ressens quelque chose de particulier pour cette équipe. Mon père a fait partie de la famille il y a 20 ans, il a été concessionnaire Suzuki. Quant à moi, j’ai été champion d’Europe avec cette marque. J’espère que dans le futur je pourrai moi aussi célébrer à 100 % un titre avec le SERT ! »

 

NEWSLETTER
Conditions de vente - A propos - ©Suzuki-moto / Mentions légales