L’ACTUALITÉ EN UN CLIN D’ŒIL


Nouveautés, rencontre, préparation, entretient...
Découvrez les actualités qui rythment l'année et venez
partagez avec nous votre passion de la moto !

LA GSX-R1000 DE BENNETTS SUZUKI TRIOMPHE EN SUPERSTOCK A BRANDS HATCH

16/10/2017

Le Team Bennetts Suzuki clôture la saison 2017 du Championnat MCE British Superbike avec une nouvelle victoire pour Richard Cooper en Superstock 1000 qui manque de peu le titre sur la nouvelle GSX-R1000.

 

Cooper, pour compenser le forfait sur blessure de Mackenzie, était également engagé en Superbike et a profité de l’occasion pour s’octroyer un Top-10 à l’issue des 3 courses du week-end malgré un abandon lors de la course 2 – et un autre Top-10 potentiel - afin d’assurer sa présence sur la grille de départ de la dernière finale Superstock de la saison.

 

Dimanche, son team-mate Sylvain Guintoli récupérait d’une chute survenue la veille et se plaçait en fond de grille pour scorer 2 points et tirer le rideau sur une saison positive.

 

Au guidon de la GSX-R1000 2017, le Team Bennetts Suzuki s’est très vite installé dans la course au titre d’une catégorie très compétitive, le Superstock 1000, en remportant le premier round de l’année à Donington Park. En arrivant à Brands avec 15 point de retard sur son principal rival, Cooper à fait tout son possible en menant la course du début à la fin pour finalement la remporter. En terminant 2ème, Danny Buchan est titré Champion pour 10 petits points.

 

En catégorie Superbike, Cooper finissait 10ème de la course de samedi tandis que Guintoli partait à la faute au 3ème tour en perdant l’avant sur une tâche de liquide laissée par une autre moto.

 

Cooper, qui évoluait sur une GSX-R1000 de la même livrée rétro qu’il utilisait lors de son apparition en Wild-Car à Assen, se battait dans le Top-10 de la première course, avant de décrocher à nouveau une 10ème place en course finale.

 

Guintoli, en revenant du fond de grille, est passé à travers le peloton pour terminer 12ème de la première course du jour avant de terminer 11ème de la troisième et dernière course du week-end.

 

Richard Cooper : « Ce fût un bon week-end et une très belle façon de clôturer cette saison. Le Superstock a toujours été notre objectif principal. Aujourd’hui, j’ai fait ce qu’il fallait mais pour être honnête, le facteur chance pesait également dans la balance. En Superbike, je suis vraiment content de mes performances. Je suis arrivé en pleine saison alors que tous mes concurrents avaient déjà couru 12 courses avant tout en ayant déjà roulé à Brands Hatch. Dans ces conditions, arriver deux fois 10ème n’est pas si mal. J’aurais pu le faire à trois reprises mais j’ai fait du Superstock ma priorité. Ce fût une bonne expérience pour moi et cela a permis au Team de récupérer un certain nombre de données utiles pour le travail hivernal. »

 

Sylvain Guintoli : « Nous avons manqué de chance ce week-end. Dans la première course, j’ai eu un peu de liquide sur mon écran. J'ai alors cru qu'il commençait à pleuvoir. J'ai freiné mais j’avais déjà incliné la moto. Bradley [Ray] était à l’intérieur et j’ai tapé sa moto avant de finir par terre. Ce fut très rapide et j’ai eu beaucoup de chance de m’en tirer sans blessure. Malheureusement, avec ce format de course, cet épisode a ruiné le reste de mon week-end. Seuls les temps au tour de la course relancée comptaient pour la grille. J’étais donc très mal placé. J’ai réussi à passer de la 22ème à la 12ème position ; ce qui n’est pas trop mal. La dernière course était bien meilleure et nous avons réduit l’écart avec la tête de course. Dans l’ensemble, le week-end fut compliqué mais la moto fonctionnait beaucoup mieux que la dernière fois où nous avons roulé à Brands. Nous avons senti quelques améliorations, c’est juste dommage que ça se soit déroulé de cette façon. »

 

Taylor Mackenzie manquait cette dernière course à cause d’une blessure mais il était présent afin de supporter ses coéquipiers lors du dernier round de la saison. Mackenzie s’est fracturé le pied lors de la deuxième course à Silverstone après avoir terminé septième de la première de la saison. Il a manqué le round suivant à Outlon Park avant de se blesser à nouveau lors des qualifications à Assen.

 

Taylor Mackenzie : « C’était dur d’être ici en spectateur. En tant que pilote, vous voulez toujours être au guidon de votre machine. Ce fut une année pleine de rebondissements avec des hauts et des bas mais nous avons su montrer notre potentiel avec de bon résultats très tôt dans la saison. J’ai aussi eu beaucoup de malchance en milieu de saison, ce qui nous a coûté des points. La deuxième moitié de saison nous a quant à elle permis de faire un gros pas en avant sur la moto et depuis Silverstone, nous étions capables de jouer placés. Malheureusement, c’est là que j’ai dû tirer un trait sur ma saison. J’ai beaucoup appris et je suis impatient d’effectuer mon retour la saison prochaine. »

 

Steve Hicken – Team Manager : « Le week-end fut solide et met un point final sur cette saison que l’on peut qualifier de compétitive. Comme nous l’avons déjà annoncé, nous savions que ce serait une année de développement. D’ailleurs, c’est toujours le cas lorsque l’on reçoit une toute nouvelle machine. Cependant, nous n’avons cessé de progresser depuis le premier jour. Nous avons réussi à scorer dès les premières courses, avec 10 points en Superstock 1000 et une victoire en Superbike ; sans oublier les bons résultats survenus en nombre tout au long de la saison. »

 

« Ce week-end, nous savions qu’obtenir le titre en Superstock serait compliqué mais Cooper a fait le nécessaire en remportant la course. Par ailleurs, pour sa deuxième fois sur le Superbike, il se place dans le Top-10 à deux reprises, ce qui prouve à quel point son niveau est bon. La machine aussi fait un excellent travail et nous disposons de beaucoup de données pour l’améliorer encore cet hiver. »

 

« Sylvain a été malchanceux dans la première course et cela nous a probablement privé de bons résultats ce week-end. Ça allait très vite et la moto a été abimée. Lors des courses, il a dû revenir de très loin à cause de sa place sur la grille mais à chaque fois, il a su faire ce qu’il fallait pour gagner des places et marquer des points. Nous allons maintenant continuer à travailler dur avec toute l’équipe pour revenir plus fort la saison prochaine. »

 

Superstock 1000 – Résultats : 1. Richard Cooper (Bennetts Suzuki GSX-R1000), 2. Danny Buchan, 3. Josh Elliot.

 

Superbike – Course 1 : 1. Shane Byrne, 2. Christian Iddon, 3. Josh Brookes, 10. Richard Cooper (Bennetts Suzuki GSX-R1000), DNF. Sylvain Guintoli (Bennetts Suzuki GSX-R1000).

Superbike - Course 2 : 1. Shane Byrne, 2. Christian Iddon, 3. James Ellison, 12. Sylvain Guintoli (Bennetts Suzuki GSX-R1000), DNF. Richard Cooper (Bennetts Suzuki GSX-R1000).

Superbike - Course 3 : 1. Josh Brookes, 2. Jason O'Halloran, 3. James Ellison, 10. Richard Cooper (Bennetts Suzuki GSX-R1000), 11. Sylvain Guintoli (Bennetts Suzuki GSX-R1000).

 

NEWSLETTER
Conditions de vente - A propos - ©Suzuki-moto / Mentions légales