L’ACTUALITÉ EN UN CLIN D’ŒIL


Nouveautés, rencontre, préparation, entretien...
Découvrez les actualités qui rythment l'année et venez
partager avec nous votre passion de la moto !

Alex Rins : "Je sens que le moteur 2020 est meilleur"

25/02/2020

Le Barcelonais Alex Rins vient de terminer sa troisième saison avec le Team SUZUKI ECSTAR. L'objectif était d'améliorer les résultats obtenus en 2018, ce qu’Alex a réalisé en remportant deux victoires fantastiques et en se battant pour la 3ème place du championnat jusqu'à la dernière course.

 

Après trois saisons chez Suzuki, découvres-tu encore de nouvelles choses sur l'équipe ?

« Lors de chaque jour passé au sein de l'équipe, nous découvrons quelque chose de nouveau sur tous les membres de l'équipe. C'est comme une famille, parce que nous voyageons autour du monde ensemble, nous travaillons ensemble, nous nous amusons ensemble et nous luttons ensemble. Quand on passe autant de temps ensemble, c'est normal de continuer à apprendre les uns des autres. »

 

Résumons la saison 2019, parlons des aspects positifs et des aspects négatifs...

« Ce qui est le plus positif, ce sont les victoires que nous avons eues ! Ainsi que le podium que nous avons obtenu à Jerez, et toute l'expérience que nous avons acquise au cours de la saison. En ce qui concerne les mauvaises choses, ce sont les accidents et les erreurs commises. Bien que d'une certaine manière, elles ont aussi quelque chose de positif, parce qu'à la fin, nous pouvons apprendre de ces erreurs, et ainsi grandir. »

 

 

Cette année a été fantastique pour toi, avec 2 victoires et la lutte pour la 3ème place du championnat. T’attendais-tu à tout cela en début de saison ?

« Après une saison 2018 aussi forte, je m'attendais à de bons résultats et à obtenir ma première victoire. Finalement, nous avons remporté deux victoires importantes, celle d'Austin a été ma toute première victoire dans la catégorie reine ! Et puis celle de Silverstone était devant Márquez dans le tout dernier virage, donc c'était incroyable. C’est sûr que nous avons beaucoup appris et que nous grandissons en tant qu'équipe. Nous avons amélioré la moto étape par étape et, malgré les chutes, nous avons achevé une très belle saison. »

 

Reparlons de cette première victoire en MotoGP à Austin, peux-tu décrire le dernier tour ?

« C'était incroyable ! Je me souviens que j'ai dépassé Valentino à quatre tours de l'arrivée et je poussais à la limite pour ne pas lui donner la chance de me doubler à nouveau. Dans le dernier tour, j'ai pu garder ma concentration, même si j'étais un peu nerveux. C'était comme une explosion d'émotions quand j'ai franchi la ligne d'arrivée et que j'ai vu mon équipe grimper sur le mur des stands ! Ce fut une expérience unique et un moment inoubliable. » 

 

Peux-tu décrire les émotions ressenties lors de cette première victoire en MotoGP ?

« C'est très difficile à expliquer car c’est un mélange de plusieurs émotions, non seulement sur la piste, mais aussi après dans le box avec toute l'équipe. Cela semble cliché mais c'était vraiment un rêve devenu réalité ! C'est quelque chose que je visais depuis que je suis tout petit donc c'était vraiment spécial. »

 

 

Comment les accidents malheureux d'Assen et du Sachsenring t’ont-ils affecté ?

« C'était difficile à avaler quand j'ai chuté à nouveau en Allemagne après l'accident d'Assen. J'ai pensé : "Oh, pas encore !". Mais je me souviens que grâce à mon entourage et à toute l'équipe Suzuki, j'ai pu bien gérer la situation. Nous nous sommes concentrés à aller de l'avant sans inquiétude. »

 

L'étape suivante a été Silverstone, la victoire ultime contre Márquez...

« C'était incroyable ! Se battre avec Márquez est toujours très difficile. Je me souviens très bien de cette course et de tous ces tours derrière lui à étudier ses points forts et ses points faibles, en essayant de comprendre où était le meilleur endroit pour le doubler. Finalement je l'ai battu dans le dernier virage pour quelques centimètres, quelques millièmes de secondes ! Il est également difficile de décrire ce que j'ai ressenti à ce moment-là. C'était plus que du bonheur, c’était de l'extase. »

 

 

Penses-tu qu'il y a quelque chose que tu aies manqué en 2019 ?

« Sincèrement, non. Certes, j'aurais aimé gagner d'autres courses mais ça ne s'est pas passé comme ça et je préfère laisser les choses suivre leur cours. Nous aurons de nouvelles opportunités l'année prochaine. »

 

Sur quels domaines penses-tu que toi et l'usine devriez travailler pour 2020 ?

« Suzuki a déjà travaillé sur la nouvelle spécification du moteur pour 2020, et nous pouvons sentir la différence. Nous essayons d'améliorer la traction et la vitesse. Dans mon cas, je veux être plus régulier dans les courses et moins chuter. »

 

Avec le travail sur l'augmentation de la puissance, quelles sont tes premières sensations avec la nouvelle spécification moteur ?

« Le premier contact a été très agréable. Je me souviens qu'en 2018, nous avions le nouveau moteur et j'étais un peu déçu car il ne fonctionnait pas très bien. Mais cette année, je sens que ce moteur a de bonnes performances. Nous avons essayé le moteur pour la toute première fois à Valence et nous l'avons réessayé à Jerez pour vérifier que tout fonctionnait bien et pour nous assurer qu'il était vraiment meilleur. Je ressens un peu plus de puissance et une meilleure distribution, et c'est important. »

 

Tu es un pilote plus mature et plus expérimenté maintenant, mais y a-t-il un point sur lequel tu veux particulièrement t’améliorer ?

« J'ai besoin d'un entrainement physique plus régulier, et sur la moto, je dois être plus régulier pendant les courses. »

 

 

Comment noterais-tu ta saison de 0 à 10 ?

« Je dirais 8,5, parce que j'ai chuté trois fois et que je n'ai pas pu réaliser une saison parfaite. »

 

Étant donné que tu as réalisé des podiums et des victoires cette année, te sens-tu prêt à jouer le Championnat du Monde la saison prochaine ?

« C'est sûr que nous allons essayer de gagner plus de courses et d'être sur le podium autant que possible. Nous verrons comment ça se passe. »

 

Enfin, comment évalues-tu la performance de ton jeune coéquipier et qu’attends-tu de lui pour la saison prochaine ?

« Joan Mir est un pilote très talentueux ! Nous verrons s'il peut être plus compétitif l'année prochaine, ce qui m'aiderait à améliorer la moto. Pour l'instant, il acquiert encore de l'expérience mais je pense que l'année prochaine sera meilleure pour lui. »

 

NEWSLETTER
Conditions de vente - A propos - ©Suzuki-moto / Mentions légales