L’ACTUALITÉ EN UN CLIN D’ŒIL


Nouveautés, rencontre, préparation, entretien...
Découvrez les actualités qui rythment l'année et venez
partager avec nous votre passion de la moto !

8 Heures d'Oschersleben : les Suzuki en forte progression

10/06/2018

La Suzuki du SERT a montré aux 8 Heures d'Oschersleben qu'elle avait le potentiel pour gagner avant de chuter et de terminer 10e. En Superstock, le Junior Team Le Mans Sud Suzuki effectue une superbe course qui lui offre la 2e marche du podium et la 2e place finale en Coupe du Monde FIM !

 

Durant toute la première heure de course, le public des 8 Heures d'Oschersleben a pu juger du potentiel sportif de la GSX-R1000R du SERT. C'est Gregg Black qui prend le départ au guidon de la Suzuki n°2. Fidèle à ses bonnes habitudes, le pilote français s'illustre aux commandes de la course et ne lâche rien jusqu'à la fin de son relais. Quand Vincent Philippe lui succède, de solides espoirs de victoire commencent à se dessiner mais le plus capé des pilotes Suzuki va être hélas victime d'une chute. Malgré le formidable travail de l'équipe technique pour la remettre en état en un temps record, la machine du SERT reprend la piste en 31e position.

 

Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black vont joindre leurs efforts pour remonter au classement en alignant régulièrement les meilleurs tours en course. Aucun souci ne vient perturber cette ascension qui sera récompensée par la 10e place sous le drapeau à damier. 

 

A l'arrivée de cette 4e manche du championnat FIM EWC, Dominique Méliand ne cachait pas sa déception mais il dressait aussi un bilan assez positif de cette course :

"Le négatif, c'est la chute de Vincent qui ruine toutes nos chances de faire au moins un podium. Le positif, c'est d'avoir beaucoup progressé dans nos recherches. Nous avons trouvé pas mal de solutions et franchement, ici, notre moto était plus que bien. Si on fait l'analyse des chronos, on n'est pas loin d'avoir la pole sur presque la totalité des tours ! Donc, je suis déçu par le résultat mais très satisfait sur le plan mécanique."

 

Dans le clan Suzuki, l'autre motif de satisfaction est venu du Junior Team Le Mans Sud Suzuki qui monte sur la 2e marche du podium en catégorie Superstock (7e au général). Ce résultat lui permet d'arracher la 2e place de la Coupe du Monde FIM 2017/2018. Enfin, n'oublions pas les Italiens de No Limits Motor Team qui terminent 4e en Allemagne (9e au général) et également 4e de ce championnat.

 

Pour les équipes engagées en catégorie EWC, la grande finale se jouera quant à elle aux 8 Heures de Suzuka, le 29 juillet prochain.

 

Communiqué de Presse - Suzuki France

NEWSLETTER
Conditions de vente - A propos - ©Suzuki-moto / Mentions légales